Jusqu’à présent aucune instance gouvernementale n’a pris la décision de sanctionner fermement  les Entreprises et les pays responsables des effets de la pollution sur leurs territoires et ceux de leurs voisins. Le droit de la terre : Aucune organisation n’ a encore condamner les pollueurs sur les effets du CO2, comprenons bien que polluer est aussi important que les droits humains, au respect de l’intégrité et de la morale. La pollution est devenu un intérêt économique et financier, c’est plus que de l’inconscience, que de la négligence ou l’irresponsabilité; Il est impératif que les institutions, ONU,Europe, Etats Unis, Asie, Russie et autres prennent des dispositions quand à la mise en place, d’une charte permettant de calculer les taux de pollution. La seule solution est de faire payer les états qui à leurs tours sanctionnent les entreprises. Il est réellement temps d’agir en faveur de la terre, la question est de savoir, « humain a t’il une conscience », parce-que la terre dispose,video francais elle, d’une conscience, qui correspond a son mode de régénération naturelle de tous les éléments afin d’équilibrer ses cycles de la vie. » Conscience »